02 novembre 2009

V 8 No 10: Les représentantes et représentants universitaires

Après l’édition, l'information est ajustée,
s'il y a lieu, sur le site du bulletin

Les représentants et représentantes universitaires (nov. 2009)

Rencontre au campus de Charlesbourg du cégep Limoilou

video

Cliquer sur la flèche pour démarrer la vidéo

Section Nouvelles www.acoc.info
Semaine québécoise de l'orientation du 1er au 7 novembre
Portes ouvertes dans les universités
Conférences sur l'admission en sciences de la santé de l'U. Laval
L'admission universitaire
Programmes universitaires ouverts en janvier 2010
Test d'aptitude aux études dentaires
Un poste de cisep au SAE Université de Montréal

Il nous a fallu 3 ans pour atteindre les 100,000 visiteurs de notre site ACOC.info (décembre 2008) et nous allons atteindre les 200,000 un an plus tard, très bientôt. Nous en sommes présentement à 197,175 visiteurs. C'est formidable! Qui sera le 200 000ème à visiter notre site? Raymond Jean c.o. webmestre

Aide pédagogique individuel(le) Collège Gérald-Godin Fin du concours Le vendredi 6 novembre 2009 Temps plein - projet spécifique d'un an avec possibilité de prolongation www.ameqenligne.com/detail_poste.asp?NoPoste=11435

Collégial
Le lip dub du Département de Techniques d’intervention en loisir du Cégep de Rivière-du-Loup reçoit plusieurs distinctions. www.infodimanche.com/index.asp?s=detail_actualite&id=133034 Plusieurs étudiants et enseignants du département de Techniques d’intervention en loisir du Cégep de Rivière-du-Loup ont participé à la réalisation du lip dub. Le Département de Techniques d'intervention en loisir du Cégep de Rivière-du-Loup a préparé un lip dub pour la rentrée de ses étudiants. Après trois mois de repérage et d'organisation, les 22 membres du personnel et 50 étudiants du département ont réalisé cette vidéo afin de présenter aux nouveaux arrivants leur équipe dynamique. Rappelons qu'un lip dub est un mouvement Internet qui consiste à réaliser une vidéo mettant en scène des membres d'une organisation doublant les paroles d'une chanson. Depuis sa mise en ligne sur le Web, le lip dub compte plus de 2700 visionnements. D'ailleurs, plusieurs internautes ont démontré leur satisfaction en y ajoutant leurs commentaires personnels. La vidéo a également reçu plusieurs distinctions. Parmi celles-ci figurent une diffusion à l'émission L'univers MusiquePlus; la mention lip dub du jour sur le site http://www.lipdubz.com/ , une référence dans le domaine, et une reconnaissance sur le populaire site de réseautage Facebook. Afin de participer vous aussi à la réussite du projet, vous pouvez consulter la vidéo à cette adresse : www.youtube.com/watch?v=_AkjPpPqpWU

Une école secondaire qui s'adapte aux besoins des jeunes pour soutenir leur réussite. L'école secondaire a une vocation particulière et complexe parce qu'elle doit répondre aux besoins diversifiés des jeunes, besoins qui changent tout au long de l'adolescence. Cela pose des défis importants qui interpellent tous les acteurs, et particulièrement le personnel enseignant, compte tenu du rôle crucial qu'il exerce auprès des jeunes du secondaire. Pour l'essentiel, voilà le message livré par le Conseil supérieur de l'éducation dans son avis intitulé Une école secondaire qui s'adapte aux besoins des jeunes pour soutenir leur réussite. Pour réaliser cet avis, le Conseil a donné la parole aux acteurs du milieu en réalisant une importante activité d'écoute auprès de quelque 200 personnes qui travaillent dans des écoles secondaires du Québec identifiées comme ayant su se transformer et s'adapter aux besoins des jeunes qu'elles accueillent. Les jeunes ont des besoins de plusieurs natures, en constante évolution. À l'adolescence, les jeunes changent à grand rythme; ils progressent dans le développement de leur autonomie et évoluent en divers contextes : familial, scolaire et technologique. L'école secondaire est au cœur de cette évolution, de ce passage de l'enfance au statut de jeune adulte. L'ampleur et la complexité des changements qui s'opèrent à l'adolescence sur le plan physique, psychologique et cognitif conditionnent la mission de l'école secondaire de même que le rôle que les adultes exercent auprès d'eux. Les jeunes de 12 à 17 ans ont des besoins d'ordre pédagogique, personnel et social. Des besoins d'ordre pédagogique, car ils veulent mener à terme un projet d'études qui a du sens à leurs yeux. Des besoins d'ordre personnel, car ils traversent diverses étapes critiques de croissance qui les rendent parfois vulnérables sur le plan individuel. Enfin, des besoins d'ordre social, l'école étant un lieu de socialisation important pour eux. Contrairement à certaines croyances et à ce qui peut être véhiculé dans les médias, les jeunes adhèrent à plusieurs valeurs et la famille est pour eux le premier lieu de référence et de soutien. De plus, ils attribuent une grande importance à leurs études et à leur vie professionnelle future. Les amis et la vie amoureuse sont aussi des éléments déterminants tout au long de leur cheminement vers la vie adulte. Ils aspirent au bonheur et ils cultivent l'entraide et le respect. Enfin, les 12 à 17 ans, qui font partie de la génération C, sont en général actifs autant dans les sports que dans leurs loisirs. Le Conseil supérieur de l'éducation invite tous les acteurs de l'éducation à considérer les trois types de besoins des jeunes qui fréquentent le secondaire. Aussi, il formule quatre orientations. D'abord, en raison de la place qu'elle occupe dans la trajectoire de développement des jeunes à l'adolescence, le Conseil souhaite que l'école secondaire soit un milieu de vie qui prend en compte tous les types de besoins des élèves. Le Conseil souligne de plus que les élèves entendus lors des visites dans les écoles ont notamment insisté sur l'importance qu'ils accordaient à la qualité de l'aménagement physique de leur école. Parce que la famille est un lieu d'ancrage pour les jeunes ainsi qu'un acteur majeur dans la réussite et la persévérance scolaires de ceux-ci, la deuxième orientation formulée par le Conseil vise à affermir les relations entre l'école secondaire et la famille. Le Conseil recommande d'ailleurs aux commissions scolaires, aux organismes de représentation des parents et aux membres de conseils d'établissement de faire de la collaboration école-famille un chantier prioritaire de développement au cours des années à venir. Considérant le rôle crucial exercé par le personnel enseignant auprès des jeunes du secondaire, le Conseil considère essentiel de les soutenir dans l'exercice de ce rôle d'adultes significatifs. À cette fin, il préconise différents moyens, notamment d'accroître la diversification de leurs activités professionnelles, pour y inclure de façon particulière des activités associées à la recherche. Enfin, dans un contexte de mobilité du personnel, la quatrième orientation invite les commissions scolaires et les directions d'école à assurer la pérennité des valeurs institutionnelles par des modes d'organisation qui favorisent la continuité dans la réponse aux besoins des jeunes. À cet effet, de l'avis du Conseil, les écoles secondaires ont besoin d'une marge de manœuvre qui permet de s'adapter aux caractéristiques des élèves, de leurs familles et de la communauté environnante. En conclusion, dans le contexte du dévoilement récent de la Stratégie d'action visant la persévérance et la réussite scolaires L'école, j'y tiens!, le Conseil souhaite que cet avis soutienne la réflexion de tous ceux et celles qui ont à cœur la réussite des jeunes. www.cse.gouv.qc.ca/FR/Publications/index.html

Sur le site de Socrate: Le MELS compte-t-il suggérer des cheminements pour les élèves qui ont réussi des cours de l’ancien curriculum du secondaire en science et qui doivent suivre des cours de mise à niveau élaborés en fonction du renouveau pédagogique au secondaire? Réponse de Alexandre Paré : Les enseignantes et enseignants qui ont participé à l’élaboration des cours de mise à niveau en mathématique trouvaient important de suggérer des cheminements pour des élèves ayant réussi des cours de l’ancien curriculum au secondaire (http://www.mels.gouv.qc.ca/ens-sup/ens-coll/Cahiers/mise_a_niveau.asp ), vu le réaménagement important des contenus découlant du renouveau pédagogique et la disparition d’un cours intermédiaire à la 4e et à la 5e secondaire. Le même besoin ne s’est pas fait sentir chez les enseignantes et enseignants qui ont participé à l’élaboration des cours de mise à niveau en science. Le réaménagement n’y est pas aussi important et le cheminement suggéré aurait été des plus intuitifs : l’élève qui a réussi le cours Sciences physiques 416 est en mesure de réussir le cours de mise à niveau Science et technologie de l’environnement de la 4e secondaire; l’élève qui a réussi le cours Sciences physiques 436 est en mesure de réussir les cours de mise à niveau Chimie de la 5e secondaire et Physique de la 5e secondaire. Il est important de noter que ces cheminements sont suggérés et non pas obligatoires. Ce sont les collèges qui sont responsables d’établir les cheminements appropriés pour chacun de leurs élèves, cheminements qui devraient favoriser leur réussite.

Cégeps en région: le ministère au chevet des petites cohortes Des cégeps en région peinent à assurer la survie de programmes qui attirent seulement une poignée d'étudiants. Pour tenter de remédier à la situation, le ministère de l'Éducation accepte de créer un comité pour trouver des solutions. Voilà maintenant deux ans que la Fédération nationale des enseignants du Québec (FNEEQ) réclame des changements dans le financement au collégial, déterminé en grande partie par le nombre d'étudiants. Malgré une aide budgétaire spécifique pour les programmes qui comptent 45 étudiants et moins, certains ne sont plus viables financièrement. Mais les cégeps en région veulent à tout prix éviter de les fermer, pour attirer un maximum de jeunes entre leurs murs. www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/education/200910/28/01-916117-cegeps-en-region-le-ministere-au-chevet-des-petites-cohortes.php

Fini les poignées de main dans le sport étudiant Les quelque 12 000 jeunes de la région participant à une activité de sport étudiant devront modifier leurs habitudes à compter d'aujourd'hui pour éviter la propagation du virus de la grippe A (H1N1). www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/sports/200910/29/01-916220-fini-les-poignees-de-main-dans-le-sport-etudiant.php

Négociations sectorielles 2010 - Les organisations syndicales du réseau scolaire de la CSQ font connaître leurs demandes pour améliorer les conditions dans les écoles. Bien que tous négocient respectivement au nom de leurs membres aux tables qui leur sont propres, les quatre organisations syndicales ont choisi de se regrouper pour en faire une présentation publique, car leurs revendications respectives sont à la fois complémentaires et harmonisées en ce qui a trait à une des grandes priorités de la prochaine négociation : l'aide aux élèves en difficulté et leur intégration dans les classes ordinaires et dans l'école. En effet, les quatre organisations conviennent de plusieurs principes sous-jacents à leurs demandes : la création d'un environnement permettant la réussite des élèves en difficulté, l'urgence d'établir des balises et des limites à l'intégration de ces élèves en classe ordinaire, la complémentarité des trois catégories de personnel, la continuité des services requis, du matin au soir, et du préscolaire à l'éducation des adultes, de même que la nécessaire prévention des difficultés. "Nous reconnaissons tous que la question de l'intégration des élèves en difficulté dans les classes dites ordinaires est un défi pour l'école publique. Ainsi, les solutions que nous mettons au jeu garantissent le rehaussement de la qualité des services éducatifs offerts à tous les élèves, qu'ils soient ou non en difficulté, tout en assurant au personnel de meilleures conditions d'exercice professionnel", ont convenu M. Guy Savard, vice-président de la FSE-CSQ, M. Serge Laurendeau, président de l'APEQ, M. Jean Falardeau, président de la FPPE-CSQ et Mme Diane Cinq-Mars, présidente de la FPSS-CSQ. "Nous sommes fermement convaincus que les demandes présentées aux négociateurs du gouvernement amélioreront la qualité des services éducatifs dans les écoles. Par ailleurs, il faut se rappeler que pour attirer et retenir le personnel du réseau scolaire, il faut leur offrir des conditions de travail qui soient globalement intéressantes. Ce sont donc des demandes pragmatiques qui donneront des résultats concrets, surtout quand on veut faire de l'éducation une réelle priorité nationale", ont conclu les porte-parole. Les principales demandes identifiées par chacune des organisations sont les suivantes : Pour la FSE et l'APEQ, les cibles sont les suivantes : 1. Les difficultés liées à l'intégration des élèves HDAA 2. Les règles de formation des groupes d'élèves 3. La précarité. Pour la FPPE-CSQ, les objectifs sont les suivants : 1- Améliorer la réussite des élèves 2- Améliorer l'attraction et la rétention du personnel 3- Améliorer la conciliation famille-travail. Les demandes de la FPPE sont semblables du côté francophone et anglophone. La FPSS-CSQ a identifié les thèmes suivants : 1- Améliorer la conciliation famille-travail 2- Améliorer la stabilité et la sécurité d'emploi 3- Améliorer l'employabilité et l'accessibilité aux postes 4- Améliorer l'organisation du travail. On peut trouver plus d'information et de détails sur les demandes des organisations au http://www.csq.qc.net/ et sur le site internet de chacune des fédérations.

Universitaire
Inauguration du pavillon de la Santé à l’Université du Québec à Trois-Rivières www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/actualites/200911/03/01-917787-luqtr-inaugure-son-pavillon-de-la-sante-.php

Les mathématiques ne sont plus perçues comme un domaine masculin On dit des stéréotypes qu'ils ont la vie dure, mais il en est au moins un qui serait en train de changer: l'idée selon laquelle les garçons seraient meilleurs que les filles en mathématiques n'aurait plus cours chez les adolescents de 14 à 16 ans. Même que la perception favorable aux garçons serait en train d'être renversée au profit des filles. C'est ce que montrent les travaux de doctorat d'Isabelle Plante, réalisés au Département de psychologie sous la direction de Manon Théorêt et Olga Favreau. La doctorante a voulu savoir qu'elle était l'opinion des élèves d'aujourd'hui à l'égard de deux perceptions qui seraient les produits de stéréotypes sociaux: les mathématiques comme discipline où les garçons réussissent mieux que les filles et le français comme chasse gardée des filles. «Les choses étaient perçues ainsi dans les années 70, mais on ne savait pas comment les jeunes voient les choses à présent, souligne Isabelle Plante. Mes travaux sont les premiers à revoir ces stéréotypes.» www.nouvelles.umontreal.ca/recherche/sciences-sociales-psychologie/les-mathematiques-ne-sont-plus-percues-comme-un-domaine-masculin.html

À la recherche d'infirmières bachelières L'Ordre des infirmières lancera mardi une campagne pour faire la promotion du DEC-BAC. Alors que s'ouvre lundi matin à Québec son congrès annuel, l'Ordre des infirmières s'inquiète du peu d'intérêt pour la formation qui allie cégep et université, craignant que les infirmières bachelières ne soient plus assez nombreuses pour répondre aux besoins grandissants du réseau de la santé. Depuis 2001, les étudiants en soins infirmiers inscrits au diplôme d'études collégiales (DEC) de trois ans ont la possibilité d'étudier deux années supplémentaires pour obtenir un baccalauréat. Un combo DEC-BAC, comme on l'appelle dans le jargon, qui permet de sauver une année d'études. Or ce parcours est de moins en moins populaire depuis quelques années. En 2004, 40 % des finissants au DEC en soins infirmiers poursuivaient leurs études au baccalauréat, une proportion qui a chuté à 32 % l'an dernier. «Ça nous inquiète, lance Julie Poirier, présidente du comité jeunesse de l'Ordre des infirmières. Dans les années à venir, les soins seront de plus en plus complexes et les départs à la retraite seront nombreux. On a besoin d'infirmières qualifiées.» Pour expliquer cette baisse, Mme Poirier évoque l'attrait du marché du travail et la difficulté de concilier boulot et études. C'est pourquoi l'Ordre des infirmières lancera demain une campagne pour faire la promotion du DEC-BAC. Une tournée d'une quarantaine de cégeps sera réalisée pour sensibiliser les étudiants à l'importance de la formation universitaire. «On veut les inciter à penser à long terme. Il faut leur faire voir qu'il y a beaucoup plus de possibilités de carrière avec un baccalauréat», explique Mme Poirier. www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/education/200910/25/01-914950-a-la-recherche-dinfirmieres-bachelieres.php


L'UQTR: une jeune université vraiment en santé! Avec des records d'inscriptions, des finances saines et de la recherche productive, l'UQTR est loin de la crise de la quarantaine, affichant plutôt des airs de jeunesse et de santé qui ont visiblement impressionné les membres de la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières. www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/economie/200910/29/01-916205-luqtr-une-jeune-universite-vraiment-en-sante.php

Copier-coller égale tricher. L’Université entend faire échec au plagiat. Depuis le début janvier et jusqu’à la fin décembre 2009, 501 étudiantes et étudiants de la Faculté des sciences de l’administration (FSA), répartis dans 10 cours de premier ou de deuxième cycle, participent à un projet pilote facultaire centré sur le logiciel Turnitin, un outil de détection du plagiat. «Un seul cas a été détecté avec Turnitin, indique André Gascon, vice-doyen à la formation et aux affaires étudiantes de la FSA. Ce qui semble donc ressortir est que le logiciel a un effet dissuasif important.» www.aufil.ulaval.ca/articles/copier-coller-egale-tricher-19951.html

CERTIFICAT EN ANIMATION 3D ET EN DESIGN NUMÉRIQUE Programme d’études de 1er cycle de l'UQAC offert à Montréal au Centre NAD 30 crédits à temps complet échelonnés sur deux trimestres à l’automne et à l’hiver (30 semaines; 450 heures) Éligible au programme de prêts et bourses du gouvernement. S'adresse à l'étudiant intéressé par les industries créatrices de 3D du cinéma, de la télévision et du jeu vidéo. Admissions pour la session de janvier 2010 jusqu'au 1er novembre 2009. Visites guidées du Centre NAD 19 novembre et 3 décembre 2009 de 17h30 à 19h00. L'étudiant peut réserver sa place par courriel en envoyant son nom et numéro de téléphone à info@centrenad.com Le Certificat en animation 3D et en design numérique vise à amener l'étudiant à contribuer de manière réfléchie à la richesse conceptuelle de la création 3D. Il offre des bases solides permettant à l'étudiant de mieux exploiter son potentiel créatif par l’acquisition de notions fondamentales d’animation traditionnelle, de dessin et de principes de design. Au terme de cette formation, l'étudiant aura réalisé un projet d’animation 3D complexe en fonction de critères et contraintes propres à l’industrie du cinéma et de la télévision ou du jeu vidéo. Ce certificat permet de mieux comprendre le contexte de création et de production des industries créatrices de 3D du cinéma, de la télévision et du jeu vidéo. Les cours traitent, entre autres, des principes de l’animation traditionnelle, des critères esthétiques dans la création d’objets ou de personnages, des événements et acteurs majeurs qui ont marqué l’histoire de l’infographie, de la conception et réalisation d’une cinématique, d’animation de personnages, de modélisation organique, de création d'un story-board, de dessin d’observation, de photographie, etc. Les logiciels utilisés sont : Photoshop, SoftimageXSI et 3DS max d’Autodesk. Ce programme s’adresse aux candidats possédant un talent artistique, créatifs, passionnés par les arts visuels et numériques et qui rêvent d’évoluer dans une industrie innovante et dynamique offrant des perspectives de carrières intéressantes.Ce programme est destiné aux étudiants qui terminent leur cheminement collégial ou universitaire dans un domaine des arts visuels (arts plastiques, graphisme, infographie, cinéma, télévision, photographie, intégration multimédia, architecture, design industriel, etc.) ainsi qu’à certaines personnes engagées dans un processus continu de formation ou déjà sur le marché du travail et possédant une expérience pertinente en art visuel. En fin de parcours, l'étudiant aura constitué un portfolio illustrant les grands concepts de l’animation 3D tels que : la modélisation, l’animation, les textures, l’éclairage et le rendu. L'étudiant pourra alors intégrer le marché du travail en tant qu’artiste 3D pour la conception de jeux vidéo ou la postproduction numérique, se diriger vers d’autres formations universitaires ou, possiblement, poursuivre sa formation au Centre NAD dans le cadre d’un baccalauréat en animation 3D et en design numérique présentement en cours de développement. Veuillez noter que les programmes en animation 3D et effets visuels en cinéma et télévision et en design et arts numériques en jeux vidéo ne seront pas offerts à la session d'hiver 2010. http://wprod6.uqac.ca/programmes/desc_prog.html?code=4067

Les parcours éducatifs et scolaires : quelques balises conceptuelles. Transitions www.uquebec.ca/transitions/Presentation-Transitions-.pdf est un projet de recherche et de transfert de connaissances qui entend proposer de nouveaux éléments de compréhension sur la situation des inégalités scolaires dans l’enseignement postsecondaire au Canada selon le double point de vue de l’accès et de la persévérance. www.uquebec.ca/capres/fichiers/art-Transitions-Note-3-nov09.shtml

Les étudiants de première génération: un concept prometteur? www.uquebec.ca/capres/fichiers/art-Transitions-Note-3-nov09.shtml

Les phénomènes paranormaux enseignés à l'UQTR Les fantômes, les maisons hantés, la magie, les démons. Voilà des sujets délicieusement horribles pour les petits monstres qui prennent d'assaut les rues à l'Halloween, en quête de bonbons et de gâteries. www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/actualites/200911/03/01-917997-les-phenomenes-paranormaux-enseignes-a-luqtr.php

Formation, documentation
Les salaires ont baissé en 2008 et devraient encore reculer en 2009 http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/macro-economie/200911/03/01-917889-les-salaires-ont-baisse-en-2008-et-devraient-encore-reculer-en-2009.php

Stresseurs associés à Noël : finances, nostalgie et surcharge www.psychomedia.qc.ca/pn/modules.php?name=News&file=article&sid=4819

OMS: les téléphones cellulaires liés à un risque accru de tumeurs cérébrales www.psychomedia.qc.ca/pn/modules.php?name=News&file=article&sid=7251

Stress: le thé vert aiderait à réduire la détresse psychologique www.psychomedia.qc.ca/pn/modules.php?name=News&file=article&sid=7253

Nouvelle mouture du répertoire PPO http://repertoireppo.qc.ca/ Le Répertoire PPO est conçu en fonction des contextes pédagogiques du Projet personnel d’orientation (PPO) et Exploration de la formation professionnelle. Ce catalogue électronique facilite la recherche et le partage d’outils pédagogiques numériques permettant l’exploration de secteurs professionnels ou de formation ainsi que l’expérimentation de situations concrètes. Le Répertoire PPO est une application pédagogique offrant l’utilisation d’un forum de discussion, d’un agrégateur, d’un blogue et d’autres ressources numériques. www.recitdevprof.qc.ca/article.php3?id_article=143


---------------------------------------------------------------------
Nouveau moteur de recherche pour retrouver un article dans les archives du bulletin Remarquez le moteur de recherche du bulletin sur le site à droite. Il suffit d'entrer un mot significatif et vous obtenez les numéros archivés (des 4 années et 119 numéros) sur le sujet recherché ainsi que les liens Internet consultés. Fameux ! L'essayer, c'est l'adopter. http://quelquechosedelacoc.blogspot.com/

À noter à votre agenda
En 2010, au lieu d’organiser un congrès, nous planifions participer au colloque de l’Ordre qui aura lieu les 2, 3 et 4 juin 2010 au Centre des congrès de Québec sous le thème Évaluer et intervenir : des indissociables de notre pratique. http://www.occoppq.qc.ca/ L'ACOC organisera une journée précolloque pour ses membres.

En 2011, le 9e congrès de l’ACOC aura lieu en partenariat avec l’UQTR
les 1er, 2 et 3 juin. Lien du
diaporama du VIIIe Congrès 2009 http://picasaweb.google.com/ACOCinfo/ACOC2009VIIIeCongres#slideshow

Bruno Tremblay, c.o. secrétaire général de l'ACOC ACOC@videotron.ca

Abonnement au bulletin électronique
Quelque Chose de l'ACOC


Votre courriel :




Les modalités d'inscription au bulletin sont mentionnées sur le site www.quelquechosedelacoc.blogspot.com/2006/08/v-5-no-1-modalits-dinscription-au.html

Aucun commentaire: